>aller sur le site du master de physique de l'UPMC
 

 

 
 
:: Actualités ::
Distinctions et Prix ::
Prix Kurchatov attribué à Frank ROSMEJ
Conférences Fusion-Plasma ::
Planing 2013-2014
Plannings des cours ::
Consulter le planning
(réservé aux étudiants inscrits)
Inscriptions 2014 ::
Site UPMC en panne, date limite des inscriptions repoiussée au 1ère Juillet 2014: Déposez le dossier sur le site national http://www.sciences-fusion.fr/ et mettez UPMC en 1ère voeux et contactez par e-mail Prof. F.B. Rosmej: frank.rosmej@upmc.fr
SPÉCIALITÉ NATIONALE DE MASTER 2
« Sciences de la Fusion »
 

Bienvenue sur le site de la spécialité : Sciences de la Fusion.

La fusion des éléments légers dans un plasma (soleil) constitue un pari alternatif de production d'énergie « propre » dans les prochaines décennies. La construction sur le territoire français de deux grandes installations, le Laser Megajoule (Bordeaux) et ITER (Cadarache), va nécessiter le développement d'une communauté scientifique de formation pluridisciplinaire pour comprendre et rendre opérationnels les deux schémas de fusion, inertielle et magnétique. A ce titre, une fédération de formation aux sciences de la fusion a été créée en 2006. Son objectif est de préparer les physiciens et ingénieurs à travailler dans les disciplines associées aux recherches sur la fusion.
Ces scientifiques de haut niveau seront amenés à travailler sur les installations ou dans des laboratoires ou des industries impliqués dans le domaine de la fusion. La même communauté sera compétente pour reproduire certaines situations astrophysiques en laboratoire.

Le Master « Sciences de la Fusion », de vocation nationale, répond à ces objectifs. Il fédère plusieurs établissements. L'Université Pierre et Marie Curie, co-habilitée pour cette formation, propose un parcours coordonné M1-M2.

Cette spécialité nationale permet d’acquérir de solides connaissances sur la fusion thermonucléaires, les plasmas, le rayonnement, la matière sous conditions extrêmes, les lasers de puissance, la technologie et la maintenance des grands instruments et des équipements thermonucléaires. La spécialité SF fédère les compétences de la plupart des laboratoires en France, et ouvre ainsi de nombreux horizons professionnels.
Grâce aux activités internationales sur la “Science de la Fusion” et notamment aux installations françaises de haut niveau (Île-de-France / Bordeaux / Cadarache), les étudiants français et étrangers de ce Master s’intègrent facilement dans une équipe de recherche ou dans un environnement professionnel en France ou à l’étranger. Selon leurs affinités, ils peuvent s’orienter vers la théorie, l’expérience ou la technologie.

La spécialité nationale « Sciences de la Fusion » est rattachée au Master de Physique (nouveau lien : http://www.master.phys.upmc.fr/). L’antenne UPMC du Laboratoire pour l’Utilisation des Lasers intenses (lien) placé sous la direction de F.B. Rosmej (http://www.luli.polytechnique.fr/pages/equipePAPD.htm) accompagne la formation (organisation nationale, enseignants, recherche sur la fusion).