Université Pierre et Marie Curie

Génétique

Introduction
Génes et génomes
Préparation de l’ADN à cloner
Les vecteurs
Ligation
Banque d’ADN génomique
Utilisation des fragments clonés
Les gènes
L’analyse des génomes
Recherche de gènes
Polymorphisme
Mutagenèse
Analyse fonctionnelle
Cartographie
Biodiversite, évolution
Applications
Glossaire
Page d'accueilTable des matièresNiveau supérieurPage précédenteBas de la pagePage suivante

Ligation

 

 

Après cette longue digression concernant les vecteurs utilisables revenons à l'insertion des fragments d'ADN dans un plasmide. L'ADN a été digéré partiellement par Sau3A qui a généré des extrémités cohésives 5' débordantes GATC. L'ADN plasmidique a été digéré par BamHI qui a généré des extrémités cohésives 5' débordantes GATC. Ces deux types d'extrémités sont aptes à s'apparier par des liaisons hydrogène dans des conditions de température correctes (16 à 25°C). Une fois les réassociations préparées par la formation de liaisons faibles,la ligase va refaire les covalentes entre les deux extrémités d'ADN à condition que l'une soit 5'P et l'autre 3'OH.

pic013.gif

Figure 2-26. Réaction de ligation.

 

Page d'accueilTable des matièresNiveau supérieurPage précédenteHaut de la pagePage suivante